Les conseils de l’online marketing manager de bpost pour votre webshop

16 Avril 2019 Lecture: 4 min

Kristof Schils, responsable Digital Marketing & Channels bpost, possède plus de 10 ans d’expérience dans le marketing numérique. Il était notamment autrefois responsable e-commerce chez Colruyt. Il nous partage ses meilleurs conseils et astuces marketing pour les webshops en 2019. Ou comment se démarquer des acteurs no 1 en 5 conseils, même avec un budget limité.

 

Conseil 1 : misez sur un mix marketing en ligne et hors ligne

Un mix marketing efficace est un mélange naturel de communication en ligne et hors ligne avec vos clients. En d’autres termes : vous devez être disponible où et quand vos clients ont besoin de vous. En ligne ou hors ligne ? Peu importe, le consommateur n’y attache aucune importance. Il veut simplement trouver l’information et les services qu’il cherche, partout et à tout moment. Concrètement ? Voici la marche à suivre :

  • assurez-vous que votre site web soit facile à trouver sur Google. Vous pouvez également publier des articles de blog pertinents vers lesquels renverraient d’autres sites web. De quoi augmenter votre classement et votre trouvabilité ;
  • croisez vos efforts : communiquez en ligne sur votre point de vente physique, par exemple à l’aide d’une visite virtuelle. Et parlez hors ligne de votre webshop, par exemple en utilisant des affiches, des flyers ou des autocollants sur les colis. Vous pouvez aussi toucher votre groupe cible de manière personnalisée par le biais du courrier publicitaire adressé.

 

Conseil 2 : personnalisez votre webshop et rendez-le pertinent

Il est essentiel d’apprendre à connaître vos clients. Encouragez-les à laisser leurs coordonnées pour pouvoir entrer en contact avec eux. Donnez-leur la possibilité de s’abonner à votre newsletter et de communiquer leurs intérêts. Vous pouvez ainsi leur fournir des e-news personnalisées qui renvoient à des articles de blog ou à des offres susceptibles de les intéresser. Retenez que l’avenir du marketing numérique se résume en deux mots : personnalisation et pertinence. Votre fil d’actualité Facebook en est un parfait exemple, car il n’affiche que des informations en adéquation avec votre profil, vos intérêts et votre vie privée. Assurez-vous donc d’appliquer ces deux concepts de base lorsque vous communiquez avec vos clients. 

Identifiez d’abord votre (vos) groupe(s) cible(s) avant de personnaliser le message que vous communiquez.

Kristof Schils
Responsable Digital Marketing & Channels

 

Conseil 3 : mesurez, réalisez et ajustez

Veiller à ce que vos campagnes de marketing numérique mettent dans le mille ? Mesurez-les et ajustez-les en temps utile. Utilisez Google Analytics pour mesurer et analyser chaque contact numérique avec vos clients afin de savoir comment ils perçoivent les actions et si elles leur plaisent. Tirez-en des enseignements pour optimiser vos opérations futures. Google Analytics est, par ailleurs, un outil gratuit. Vous obtenez des rapports qui indiquent le nombre de visiteurs qui se rendent sur votre webshop, ce qu’ils regardent et ce qui les intéresse. L’outil vous permet également de voir d’où viennent les visiteurs. Bref, un feed-back parfaitement utile pour de futures campagnes.

 

Conseil 4 : créez des annonces percutantes, même avec un budget restreint

En tant que webshop de moindre envergure, vous ne pouvez souvent consacrer qu’un budget limité à la publicité en ligne. Vous avez donc tout intérêt à vous concentrer sur l’essentiel. L’avantage des plateformes existantes telles que Facebook ou Google Display Network réside dans le fait qu’elles vous permettent d’aller loin avec un petit budget. Vous pouvez choisir de ne montrer votre message qu’à votre groupe cible et utilisez donc votre budget très judicieusement. Suivez également ces conseils pour un marketing numérique via les annonces Facebook : 

  • commencez par allouer un petit budget journalier à diverses annonces. Voyez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Supprimez les publicités qui ne délivrent pas les résultats escomptés et concentrez-vous sur celles qui font mouche ;
  • créez des annonces brèves et puissantes. Elles sont généralement mieux accueillies que les variantes plus longues. N’essayez pas d’en dire trop à la fois, mais assurez-vous que votre message marque les esprits et suscite la curiosité ;
  • ne vous focalisez pas uniquement sur l’attraction de visiteurs (« générer du trafic »), mais aussi sur la conversion. Mieux vaut 10 visiteurs et 5 ventes que 1 000 visiteurs et 1 seule commande ;
  • votre webshop fait beaucoup d’adeptes sur Facebook ? Ne vous limitez pas à ce groupe cible. Prévoyez aussi un petit budget pour chaque poste afin de le promouvoir et d’augmenter votre portée.

Conseil 5 : misez sur un marketing par e-mail efficace

Nous recevons en moyenne plus de 100 e-mails par jour. Les newsletters ne manquent pas. Mais quelles règles appliquer pour un marketing par e-mail direct efficace ? C’est simple : un e-mail qu’on n’ouvre pas est un loupé. Réfléchissez donc bien à votre « objet ». Utilisez cette ligne de texte pour vous adresser directement à votre groupe cible. Un internaute n’ouvrira votre e-mail que s’il se sent interpellé. Vous pouvez également personnaliser l’objet selon le groupe cible. Identifiez d’abord votre (vos) groupe(s) cible(s) avant de personnaliser le message que vous communiquez. Tour d’horizon de quelques autres conseils de marketing par e-mail :

  • insérez votre principal message dans les 3 premiers mots de votre objet ;
  • posez-vous cette question : « Ouvrirais-je moi-même cet e-mail et cliquerais-je sur le lien du site ? » ;
  • ajoutez toujours un « call to action » clair, de préférence avec une action concrète ;
  • n’hésitez pas à tester quelque chose sur de plus petits groupes. Vous pourrez toujours agrandir votre cible si l’opération semble être un succès ;
  • prévoyez des « abandoned cart e-mails »: les personnes qui surfent sur votre webshop sont souvent aussi occupées à autre chose. Rappelez-leur cordialement que leur panier est rempli sur votre site ;
  • « less is more ». Il est inutile de rédiger au moins 5 articles pour chaque e-mail.

Planifiez simplement une stratégie de communication avec laquelle vous êtes à l’aise et que vous aimeriez recevoir en tant que client.

Kristof Schils
Responsable Digital Marketing & Channels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *