Des conseils en or pour accroître la conversion sur votre webshop

26 juillet 2018 Lecture: 3 min

Les pages de produit sont les plus importantes d’un webshop, mais elles sont souvent négligées. Résultat : le consommateur quitte votre webshop sans rien acheter. Nous vous donnons 5 conseils pour accroître le potentiel de vente de vos pages de produit.

 

1. Mettez votre produit en évidence

Quand il fait du shopping en ligne, votre client ne peut pas toucher votre produit. Mieux vaut donc fournir un maximum de détails. Indiquez les dimensions, la matière et toute autre information utile. Investissez dans des photos de qualité prises sous différents angles et montrez le produit sous toutes ses coutures. En d’autres termes, faites de votre mieux pour que votre client ait l’impression d’avoir votre produit en main.

En plus d’une description détaillée et d’une liste complète de caractéristiques, les pages de produit de Vandenborre contiennent aussi des photos qui présentent le produit sous différents angles. L’internaute peut zoomer et scruter tous les détails de l’article grâce à une vidéo ou à une vue à 360°.

 

2. Affichez clairement les avis sur la page de produit

Les consommateurs aiment connaître l’avis des autres clients sur un produit. Veillez donc à placer les commentaires relatifs à chaque article en évidence sur la page de vente. À la clé ? Un webshop plus crédible. Sans compter que les moteurs de recherche donnent la priorité aux sites web avec commentaires. Vous arriverez donc en meilleure position dans les résultats de recherche.

Sous le prix de ses articles, Decathlon affiche la note moyenne du produit et le nombre d’avis sur lequel repose cette évaluation.

 

3. Misez sur la clarté et la transparence

Les consommateurs aiment la clarté. N’indiquez pas les informations sur les délais de livraison, les frais de port et les options de retour dans les petits caractères : mentionnez-les clairement sur les pages de produit.

Sur chaque page de produit, Bol met en avant les informations sur le délai de livraison, les conditions de livraison gratuite et la politique de retour. Il aurait été encore plus judicieux de mentionner les frais de port exacts pour les achats inférieurs à 20 euros.

 

4. Mettez le bouton de commande en exergue

Votre client a fait son choix. Il ne lui reste plus qu’à cliquer sur le bouton de commande. Bon nombre d’internautes abandonnent toutefois à ce stade. En cause ? Un bouton mal placé ou un doute qui surgit au tout dernier moment. Simplifiez la tâche de votre client : placez le bouton de commande au centre de la page et décrivez encore brièvement les avantages de votre webshop.

 

Vandenborre place sur ses pages de produit un bouton de commande vert impossible à louper. Le texte du bouton et les mentions en dessous lèvent tout doute et incitent l’internaute à finaliser sa commande.

 

5. Mesurer, c’est savoir

De nos jours, les outils qui permettent d’identifier les points forts et les points d’achoppement de votre webshop sont légion. Google Analytics est probablement le plus célèbre d’entre eux. Quelques plug-ins implémentés sur votre webshop suffisent à analyser quelles pages font vendre et pour quels produits le processus d’achat est interrompu. Utilisez ces chiffres pour optimiser votre webshop.

L’A/B testing fait partie des autres techniques fréquemment employées. Cette méthode d’analyse repose sur la création d’une variante de quelques pages de produit, par exemple avec un bouton de commande, des photos ou un texte différents. On décide ensuite quelle approche fonctionne le mieux sur la base du comportement des internautes.

 

Encore plus de conseils pour optimiser votre webshop ?

Abonnez-vous à notre newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *