Le secteur de la beauté à la loupe

22 Juin 2018 Lecture: 3 min

Pour identifier les attentes des consommateurs, bpost a analysé différents segments du marché. Cet article fait la part belle au secteur des produits de beauté. Quelle est la situation actuelle ? Quelles tendances se dessinent ? Et comment ce segment peut-il encore évoluer ?

Si l’e-commerce connaît une croissance exponentielle dans les autres secteurs, seuls 5 % de tous les produits de beauté sont vendus en ligne actuellement. Nous constatons avec étonnement que les marchés en ligne tels que Bol.com et AliExpress se taillent la part du lion en ce qui concerne la vente de produits de beauté. Les marques de beautés elles-mêmes ou les plateformes spécialisées n’occupent que la deuxième position.1

La technologie stimule la vente en ligne de produits de beauté

Une étude2 révèle que les ventes en ligne de produits de beauté seront amenées à grimper ces prochaines années, surtout auprès des jeunes générations. C’est pourquoi les principaux fabricants de produits de beauté investissent dans leur propre webshop, qui leur permet de toucher directement leurs clients. Ces sites web regorgent de trouvailles techniques destinées à remplacer les testeurs dans les points de vente physiques. Grâce à www.modiface.com et à la technologie directe en ligne de réalité augmentée, vous pouvez notamment tester plusieurs rouges à lèvres.

Nouvelles tendances beauté

Comme c’est le cas dans d’autres secteurs, les webshops spécialisés en produits de beauté sont de plus en plus nombreux à appliquer des formules d’abonnement. Le client reçoit régulièrement un colis avec ses produits de soin favoris. Pensez au Dollar Shave Club, qui vous garantit un rasage au poil. Ou à Parfumado, qui vous envoie chaque mois un nouveau parfum.

L’émergence de marques alternatives est une autre tendance que les ventes en ligne de produits de beauté favorisent. Ces marques se concentrent principalement sur le développement de produits à base de matières naturelles et organiques. Les nouvelles marques utilisent, par ailleurs, de plus en plus souvent les médias sociaux et les « influenceurs » pour gagner des parts de marché rapidement et à un coût relativement faible.

Faire tomber les barrières de l’e-commerce

Comment un fabricant de produits de beauté peut-il encore booster ses ventes en ligne ?
Nous mettons les quatre principaux obstacles en lumière et proposons une solution à chacun d’eux.

 

Défi : Le client ne bénéficie plus de conseils en face à face

Solution : Jouez la carte des influenceurs et des médias sociaux

70 % des consommateurs font confiance aux messages en ligne d’experts, 92 % croient aux recommandations de leurs amis et de leur famille3.

 

Défi : Le client ne peut plus voir ni sentir (à l’odorat et au toucher) le produit

Solution : Transformez la livraison en véritable expérience

Privilégiez un conditionnement original délicatement parfumé. De quoi surprendre agréablement vos clients à la réception du colis.

 

Défi : Le client ne peut pas tester le produit

Solution : Prévoyez des échantillons à chaque livraison

Ajoutez un échantillon du produit commandé de sorte que le client puisse tester son achat sans devoir ouvrir l’emballage. Les échantillons constituent aussi le moyen idéal de présenter d’autres produits de la gamme.

 

Défi : Le client est réticent à l’idée de retourner sa commande

Solution : Faites en sorte que les retours soient simples et gratuits

75% des consommateurs s’attendent à trouver une étiquette de retour dans le colis4.


1 Source : Statista, 
2 Source : Statista, 3 Source : Nielsen, 4 Source : Ipsos et bpost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *