bpost souhaite contribuer à une expérience d’achat positive

12 septembre 2018 Lecture: 3 min

Lors du RetailDetail Day du 20 septembre, Erica Verzelen, director Projects, Product Management & Development du département paquets de bpost, interviendrait en tant qu’oratrice pour expliquer le rôle que joue son entreprise dans la chaîne d’approvisionnement dans un contexte d’e-commerce en plein essor.  

Un processus de commande sans faille

Où bpost s’intègre-t-elle dans le monde de l’e-commerce ?

« Le rôle central du client est devenu une réelle obsession pour les entreprises de vente en ligne. Elles veulent servir leurs clients aussi rapidement et correctement que possible. Il n’y a rien à redire à ce sujet. Au contraire, en tant que maillon dans le processus de commande en charge de la livraison à domicile, bpost doit aussi veiller à une expérience au top. Le client final ne veut en effet pas manquer ses paquets. »

 N’est-ce pas surtout la rapidité de livraison qui prime ?

« Livrer rapidement est important, mais il y a longtemps que ce n’est plus le seul élément ou l’élément le plus décisif. Le client veut surtout recevoir sa commande au moment qui lui convient le mieux et à l’endroit de son choix. bpost a développé différents programmes qui visent à offrir au client final une expérience d’achat aussi positive que possible. »

Destinataires et expéditeurs

Est-ce que cela implique aussi une livraison le week-end ?

« Un service performant inclut désormais des livraisons le samedi et le dimanche également. bpost ambitionne d’encore franchir une étape supplémentaire. Nous souhaitons informer le client correctement sur le moment précis auquel il peut attendre son paquet, de sorte qu’il puisse être à la maison ou indiquer une alternative comme lieu de livraison. »

 En fait, vous voulez contribuer à une expérience d’achat irréprochable ?

« C’est le but, en tout cas en ce qui concerne la partie du processus d’achat où bpost entre en scène, à savoir lors du passage du processus virtuel en ligne au produit concret. Une expérience positive incite le client à recourir encore davantage au commerce en ligne. Nous voulons d’ailleurs faciliter la vie de deux types de clients : le client final, mais aussi les expéditeurs ! »

 

Le rôle central du client est une réelle obsession pour les entreprises de vente en ligne et bpost a un rôle important à jouer dans l’essor du e-commerce.

Erica Verzelen, , Director Projects & Product Management bpost

Grand, lourd et fragile

Percevez-vous un changement dans le type de paquets ?

« Certainement. Au début, vous aviez des livres et des CD, ensuite des vêtements et des chaussures, puis du petit électro. À présent viennent s’ajouter aussi les appareils électriques plus grands et les produits de bricolage. Jusqu’à Ikea ou Overstock qui vendent désormais en ligne et proposent une livraison à domicile. Nous offrons un service adapté pour tous les secteurs. Le potentiel de marché est encore très important. »

 Les possibilités sont-elles illimitées en matière de livraison à domicile ?

« Dans un proche avenir, tout sera en principe possible, aussi pour les produits plus grands, plus lourds et fragiles. Quoi qu’il en soit, il y a des restrictions : les produits alimentaires frais, les produits organiques, les médicaments qui constituent un monde à part. Nous avons un département spécial qui développe aussi des solutions pour ces secteurs, mais nous n’en sommes qu’aux balbutiements. Nous évoluons étape par étape, mais nous n’excluons rien. » (jhv)

 

Texte : J.H. Verbanck

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *